Créée en région parisienne en 1990 et implantée au début des années 2000 à la Bergerie de Soffin (Nièvre), la compagnie cherche avant tout à faire découvrir la danse et la rendre accessible à tous à travers la création de pièces aux esthétiques contrastées dans lesquelles le mélange des disciplines a la part belle.
Depuis 2006, en parallèle des interventions auprès de publics scolaires ou de détenus, la compagnie mène un important travail de terrain en direction du public issu du monde du handicap : enfants autistes, handicapés mentaux, handicapés moteurs, accidentés de la route, enfants en difficulté ou retirés des familles, classes CLISS, ULIS, SEGPA, polyhandicapés...
Elle affirme ainsi sa volonté de partager sa démarche artistique avec le plus grand nombre à travers la mise en place de partenariats solides avec des structures spécialisées.
Grâce à son implantation en milieu rural, elle développe les rencontres entre les habitants du territoire et le milieu culturel, afin de favoriser l’échange et développer les pratiques amateurs.
L’impact recherché sur le long terme est d’animer la vie culturelle locale en s’adressant au plus grand nombre et en créant des liens entre personnes de milieux sociaux différents.

« Le travail de la compagnie ne se définit pas par un « style » spécifique. La création pour moi c’est quelque chose qui avance avec le temps et avec les rencontres. Chaque création est singulière. Il ne préexiste pas forcément de liens particuliers, d’une pièce, d’une œuvre ou d’une expérience à l’autre. La relation humaine est pour moi au centre du processus de création. » Alfred Alerte

RITES

Spectacle de danse

RITES est une création inédite pour la Biennale d’Art Sacré d’Autun conçue comme une balade chorégraphique dans le Musée de Bibracte.
Une invitation au voyage où la danse, le chant lyrique et la musique ouest-africaine s’entremêlent en évoquant les ancêtres au sein de rituels profondément contemporains.
Une proposition artistique intemporelle où le passé s’ancre dans un présent onirique.
La grâce y invoque le sacré avec poésie et humilité…